Ne pas oublier

« Le management autoritaire met durablement l’équipe dans une dynamique passive et éteinte du point de vue de sa créativité. Cette communication engendre de la frustration.

Ce type de management entraîne une baisse d’estime de soi des salariés. Ici, le salarié est exclu de toute implication quant aux décisions ou actions à entreprendre et se sent impuissant. Les salariés les plus autonomes et les plus talentueux vont s’enfuir à la première opportunité.« 

 » Installant du côté des collaborateurs un climat de stress et un sentiment d’insécurité permanent inhibant toute prise de responsabilité, tirant le moral des troupes vers le bas, réduisant à néant la confiance accordée, favorisant le désengagement des employé « 

 » Un management devient toxique dès lors qu’il place une personne dans l’incapacité de réaliser ses missions et qu’il la soumet à une pression émotionnelle supplémentaire. En plus d’exercer son travail et d’atteindre ses objectifs, la personne a un projet à part entière, qui lui prend beaucoup d’énergie : gérer son manager. « 

Et ces articles, qui m’ont rappelé le nombre de fois où j’ai dû dire : « je ne peux pas décider, il faut que F soit là »…Humiliant, paralysant et inepte


2 réflexions sur “Ne pas oublier

    1. Merci Nicolas pour votre article et ce commentaire. J’ai écrit ce blog pour poser mes pensées, mes recherches aussi. Je n’étais pas en position d’expliquer à cette jeune femme ce qu’elle était en train de faire , c’était à son manager d’intervenir s’il avait souhaité le faire. Contrairement à vous, elle n’avait pas créé son activité, elle s’est mise dans la roue de quelqu’un qui a confondu confiance et compétence. Ce qui m’a poussé à démissionner sans discussion possible, c’est l’impossibilité de dialoguer ou de s’exprimer, et l’infantilisation lunaire qu’elle faisait subir à son équipe, mâtinée de mépris. Mais plus que tout, le fait qu’elle n’accepte aucune remise en question et retourne contre l’autre chaque argument, parfois en étant franchement humiliante. Il m’a semblé que le profil était un peu plus complexe et pour tout dire carrément plus destructeur qu’un simple manager dépassé par les événements… J’avais besoin de retrouver ma vie, de me retrouver, moi, très loin de ce que je voyais se profiler, et d’une équipe en cours de destruction au bout de 5 mois à peine.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s